Abandonnés




Les chats et les chiens, lorsqu'ils sont adoptés, dépendent des humains pour leurs besoins quotidiens : nourriture, eau, abri, soins vétérinaires, affection etc. cependant, en France, des milliers d'animaux n'ont pas de gardiens pour s'occuper d'eux, sans parler d'un endroit chaud et douillet ou se blottir durant la nuit...




Une question de chiffres


Selon une enquête réalisée en 2010, les principaux motifs d’abandon de chiens et de chats ont été les portées inattendues (14 %), les changements de domicile (13,7 %), les facteurs économiques (13,2 %), la perte d’intérêt pour l’animal (11,2 %) et le comportement problématique des animaux (11 %). A l'opposé, les motifs les moins fréquents sont la fin de la saison de chasse (10,2 %), les allergies de l’un des membres de la famille (7,7 %), la naissance d’un enfant (6,4 %), un séjour à l’hôpital ou le décès du maître (3,5 %), les vacances (2,6 %) ou la peur de contracter la toxoplasmose pendant la grossesse (2,4 %).




Qui est responsable ?


Pourquoi y a-t-il autant d’animaux abandonnés ? Les éleveurs et l’industrie des animaux de compagnie sont les principaux responsables de cette crise parce qu’ils font naître davantage de chiots et de chatons alors qu’il n’y a pas assez de foyers prêts à l’adoption pour tous les animaux qui existent déjà. Les usines à chiots et à chatons qui fournissent des animaux aux animaleries en produisant des portées en masse. Nombre de ces animaux finiront abandonnés à leur tour ou bien rejoindront une famille qui aurait pu accueillir ceux qui sont en attente d’adoption dans les refuges.




Les conséquences de l'abandon


Le chat ou le chien laissé seul dans la rue court de nombreux dangers comme être renversé sur la route ou mourir affamé. Quand il est recueilli par la SPA, le chien est proposé à l’adoption si le maître ne veut définitivement plus de lui ou s’il est impossible de le retrouver. Il existe un formulaire d’abandon officiel qui peut être rempli pour que le maître officialise cet abandon.

Un petit chien mignon trouve facilement une famille prête à lui donner l’amour dont il a besoin. Ce n’est malheureusement pas le cas des animaux vieux, malades ou qui ont tout simplement un physique qui n’attire pas. Dans ces cas, si le refuge manque de place, les animaux sont euthanasiés.




Le choix de l'humain


L’abandon des animaux est un problème complexe, mais dont la solution est simple : il faut adopter les animaux des refuges ou des rues au lieu de les acheter à des éleveurs et à des animaleries et empêcher que davantage d’animaux non désirés ne naissent en stérilisant systématiquement les animaux de compagnie.

Je pense que l’abandon, c’est inadmissible. Mais pour certains d'entre nous il n’y a pas d’autres solutions. Grâce à des équipes de secours comme la SPA ou 30 millions d’amis, énormément d’animaux sont sauvés chaque jour. Malheureusement, certains n’ont pas cette chance et y laissent la vie.



Anasthasia Rihet