La conquête : Fiction ET Réalité




J’ai découvert ce film sur OCS.

« La conquête », réalisé et écrit en 2011 par Xavier Durringer, issu de l’école Robert Cordier avec qui il a collaboré. Il est également dirigeant de « La Lézarde » une compagnie de théâtre. Ce long-métrage met à l’affiche des acteurs tel que : Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française, Hippolyte Girardot, Bernard Le Coq, Samuel Labarthe, endossant le costume de personnalités politiques de l’ancien bastion de la droite ; l’UMP ; Sarkozy, Guéant et son attaché-case, Chirac et Bernadette, De Villepin, etc.

Il relate la fin du quinquennat présidentiel de Chirac, et les campagnes de Sarkozy pour gagner la présidence de l’UMP et la présidence française, suivant les relations des uns avec les autres. On se plonge dès les premières minutes dans un climat austère voir glacial, petit à petit on suit une envolée comique grâce aux conseillers, aux tentations de Nicolas Sarkozy pour reconquérir Cécilia ou encore aux coups tordus des uns et des autres pour prendre le pouvoir. Durringer nous entraîne dans un film aussi amusant qu’intéressant, aussi drôle que réaliste.


Certes, les acteurs ne jouent pas leurs propres rôles, mais ils ne jouent pas non plus des personnages fictifs. C’est là tout l’envers du décor, tout l’aspect réaliste est transcendé par l’apparence des comédiens, où on croit voir les véritables personnages mis à l’honneur. Et quel honneur !


En cet actuel temps fort politique auquel on est forcé d’assister, je ne peux que vous conseiller ce film, et ne pensez pas que mes considérations et idées influencent mon conseil. Car toute ressemblance avec des personnes existantes où ayant existé n'est pas du tout fortuite.



Par Louise Bénétreau


Autres recommandations :

Le promeneur du Champs de Mars, de Robert Guédiguian, 2004

Quai d’Orsay, de Bertrand Tavernier, 2017

L’exercice de l’Etat, de Pierre Schoeller, 2011