Mamadou Diallo : La télévision ou l'art de la fabrication