Minuit à Paris : Un rêve fantasque






J’ai découvert ce long métrage de 2011, le week-end dernier. Ce film « Minuit à Paris » a été réalisé par Woody Allen. On y retrouve Owen Wilson (Gil Pender), Rachel McAdams (Inez), Marion Cotillard (Adriana) et tant d’autres ; un beau mélange homogène d’acteurs français et étrangers, britanniques comme américains. Ce film est une véritable et savoureuse promenade surnaturelle grâce à un magnifique décor fait par la grande Anne Seibel.



Woody Allen nous entraîne dans une histoire fabuleuse. Gil Pender, célèbre scénariste hollywoodien, part pour Paris avec sa fiancée, Inez, et les parents de cette dernière, pour profiter de ses fiançailles. Lors d’un déjeuner, ils rencontrent des anciens amis d’Inez, Paul et Carol, qui leur proposent de visiter le musée Rodin. Une fois la visite achevée, ils dînent tous les quatre ensemble. Après ce dîner, Inez et ses amis profitent de la belle soirée qui les attend pour aller danser.



Gil un peu fatigué renonce et rentre à l’hôtel. Sur le chemin, plongé dans ses pensées, il se perd dans les rues de Montmartre et décide de s’y arrêter. Soudain, minuit sonne à la basilique, s'ensuit un bouleversement qui le plonge dans les années 20 où il rencontre tous les grands de l’époque, les Fitzgeralds, Hemingway, Picasso, tant d’autres. Surtout, il fait la connaissance d’Adriana avec qui il va vivre chaque nuit comme une opportunité florissante remplie de sagesse et d’amour. Lors de cette aventure pleine d’amitié, ils se retrouvent tous deux dans la belle époque...



Le mélange des époques est extraordinairement présenté. Merci Anne Seibel ! Le personnage de Gil se confond d’ailleurs avec la personnalité de Woody Allen. Woody Allen qui va toujours plus loin pour nous émerveiller, et nous poser une question fatale : Était-ce mieux avant ? Aimerions-nous vivre dans l’illusion du passé que l’on se fait et ne pas se confronter au temps présent trop monotone, ou pas assez fou ?



Louise Bénétreau