Que faire face à une remarque sexiste ?


Crédit photo : Fanny Dufour



Si l'un de vos "amis" tente une remarque sexiste, vous pouvez d'abord songer à changer de camarades. Trouvez un entourage plus sain pour votre propre bien-être. Sinon, vous pouvez toujours tenter ces quelques techniques pour remettre cet individu à sa place.



Technique ​​n°1 : Se défendre

Si par exemple si une personne vous dit que vous vous êtes assise comme un homme, vous n'avez qu'à lui répondre que cela ne le regarde pas et qu'il n'a qu'à détourner le regard ou bien arrêter de traîner avec vous.


Technique n°2 : Demander l'opinion générale

Deuxième exemple : un autre de vos camarades se permet de vous faire un commentaire sur votre style vestimentaire, comme quoi vous paraissez négligée. Tournez-vous alors vers des amies à qui vous pouvez faire confiance et demandez-leur ce qu'elles en pensent. Elles vous défendront. “Quand on prend les autres à témoin, on force le groupe à prendre position contre la réflexion sexiste”, explique Fanny Dufour. Fanny travaille chez Les nouvelles oratrices : elle forme des femmes à développer leurs compétences oratoires et leur confiance en elles.


Technique n°3 : En venir aux mains

Si quelqu'un qui a eu le culot et l'audace de faire une remarque vexante du genre "La place de la femme c'est la cuisine !" (blague qui au passage est devenue extrêmement gênante). Ne tentez pas de dialoguer avec ce genre de personne, frappez là. Non bien évidemment, ne frappez pas cette personne, arrêtez de lui parler : c'est aussi simple que ça ! Ce genre d'individus problématiques sont la plupart du temps inutiles dans vos vies.


Technique n°4 : Les cinq pourquoi

“Quand une personne vous fait une remarque à laquelle vous ne savez pas quoi répondre, vous pouvez lui répéter cinq fois pourquoi jusqu’à qu’il n’ait plus de réponse”, poursuit Fanny Dufour. Par exemple :

- Tu es habillée comme un mec.

- Pourquoi ?

- Une fille ne met pas de pantalon.

- Pourquoi ? etc.


Technique n°5 : Changer complètement de sujet

Répondez à la personne en demandant quelque chose qui n’a rien à voir, “la personne se sentira inutile comme si ce qu’elle venait de dire n’existait pas”, explique la spécialiste.


Technique n°6 : S’exprimer sur ses sentiments

Parlez de vos émotions par exemple “ça me rend triste ce que tu me dis” ou "ça me stresse quand tu me fais ce reproche”. La personne ne peut rien répondre sur vos sentiments.



Par Daloba Diaby, Maryam El Baghdady et Assia Aankoud